Nous connaître  |  Le groupement hospitalier de territoire

Le groupement hospitalier de territoire

Le groupement hospitalier de territoire (GHT) a pour objet de permettre aux établissements parties de mettre en œuvre une stratégie de prise en charge commune et graduée du patient, dans le but d’assurer une égalité d’accès à des soins sécurisés et de qualité.

Pour répondre à cet objectif un projet médical partagé et un projet de soins partagé doivent être élaborés entre les établissements parties.

Le projet médical partagé s’attache à renforcer et coordonner les actions de prévention, de suivi, d’enseignement et de recherche au sein du territoire. Vingt-six filières ont été identifiées.

Le projet de soins partagé est la traduction sur le plan soignant des orientations du projet médical partagé.

 

Le GHT « Eure et Loir » se compose des établissements suivants :

  • Centre hospitalier de Chartres désigné comme établissement support
  • Centre hospitalier de Dreux
  • Contre hospitalier Henri EY
  • Centre hospitalier de Châteaudun
  • Centre hospitalier de Nogent le Rotrou
  • Centre hospitalier de la Loupe

Le GHT fonctionne sur la base des instances communes de gouvernance suivantes :

Le comité stratégique : il est chargé de se prononcer sur la mise en œuvre de la convention et du projet médical partagé du GHT

Le collège médical : il coordonne et suit la mise en œuvre de la stratégie médicale. Il est consulté sur toutes les matières relatives au projet médical partagé du GHT.

Le comité des usagers : il contribue à promouvoir une bonne information des usagers sur l’offre de soins au sein du territoire du GHT et à l’amélioration continue de la qualité du parcours de soins

La commission des soins infirmiers, de rééducation et médico-techniques de groupement : elle est consultée sur le projet de soins infirmiers, de rééducation et médico-techniques du GHT et des établissements parties du GHT

Le comité territorial des élus locaux : il est chargé d’évaluer les actions mises en œuvre par le GHT pour garantir l’égalité d’accès à des soins sécurisés et de qualité sur l’ensemble du territoire du GHT.

La conférence territoriale des élus : elle est informée des projets de mutualisation, concernant notamment la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences, les conditions de travail et la politique de formation au sein du GHT.